Kesta

Texte de Manon Ona

Mise en scène: Alexis Bouvier

Un vieil homme qui vit dans la rue, installé dans un passage sous-terrain, scotché à un mur. Il ne bouge presque plus, il contemple un visage sur une fresque. C'est l'Homme sans années. Une adolescente ou un adolescent – l’autrice nous laisse le choix- qui passe par le tunnel du vieux, tous les jours d’école, matin et fin d’après-midi, et qui s’applique à y rater systématiquement son bus, c’est Kesta. Autour, c’est la périphérie urbaine, une zone de passage où on ne reste pas, des routes et à côté des routes, une friche. Un collégien ou une collégienne qui s’intéresse à Kesta décide de le-la suivre, de rater son bus et de faire le chemin à pieds à ses côtés, c’est C. qui a raté la navette. Qu’est-ce qui pousse Kesta à esquiver les navettes scolaires et le contact avec les jeunes gens de son âge ? Quels souvenirs, quelles pensées tourmentent l’Homme sans années ? Chacun se dévoile, petit à petit, au fil d’une série de dialogues sous haute-tension où les protagonistes s'affrontent, se provoquent, se défient, et finalement se rencontrent.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom

Ce spectacle est lauréat du Concours National de Théâtre du Crous 2017 !

Distribution :

Alexis Bouvier

Hassen Fialip

Valentine Verdun

Création lumières : Laure Thébaut

 

Création sonore : Thomas Borel

Télécharger le dossier artistique :